en tant que metteur en scène - Théâtre

Un Visible Théo

Une pièce de Renaud Le Bas
Mise en scène de Frédéric Andrau

Avec
Valérie Gabriel et Renaud Le Bas

Lumières : Ivan Mathis
Assistant : Damien Bricoteaux

 

Note de l’auteur : « Il m’en aura fallu du temps ! Pour avoir l’énergie, la force, mais aussi l’envie, d’écrire sur le handicap. Il y a un an, j’étais encore trop plein de rancœur et mon écriture n’aurait servi à rien. La souffrance est perverse, elle utilise plusieurs visages pour se faire entendre : la colère, l’isolement, le désespoir. Des visages qui font peur, qui ne donnent pas toujours envie de vouloir l’entendre, de vouloir la comprendre. Comment faire comprendre cet évènement, ce bouleversement que moi-même je ne comprends pas ? J’ai écris cette pièce pour les ressemblances et pour les différences. Pour ce qui est pareil et ce qui ne le sera jamais.

C’est la première journée d’école de Théo. Ses parents, comme tous les parents sont désorientés, un peu angoissés, voir totalement fébriles face à ce nouveau défi : l’émancipation de leur fils ! Comme tous les parents ? Non. Théo est un enfant handicapé de 7 ans. Aujourd’hui, Théo rentre à l’école, une école spécialisée mais une école quand même (I.M.E.). Ca ressemble à un jour « normal » dans la vie de parents « normaux ». Et c’est bien là le problème… Ils n’ont qu’une journée de classe pour rattraper leur retard, apaiser leur colère et faire le deuil de l’enfant normal. C’est ce cheminement que nous suivons. Un va et vient entre identification et distance avec les personnages. Parfois en toute complicité, parfois en témoin mais toujours dans la simplicité du quotidien, de la vie. »

 

Partager sur Facebook, ou sur Twitter.