en tant que comédien

La Nuit du Thermomètre

Texte et mise en scène de Diastème.
Avec : Emma de Caunes et Frédéric Andrau
Lumières : Stéphane Baquet

Nominations Molières 2003
Révélation théâtrale féminine : Emma de Caunes
Révélation théâtrale masculine : Frédéric Andrau

C’est la nuit. Une de ces nuits où il fait trop chaud pour dormir. Lucie ne dort pas. Quand elle se relève pour aller boire, Lucie découvre sa mère sur le canapé. Sa mère inanimée. Quand on est une jeune fille et qu’on se découvre une mère inanimée, on est censé faire quoi ? On lui retire ses chaussures, on appelle le docteur… Et puis… Et puis on se dit que ces histoires-là, franchement, c’est pas du tout de notre âge… Vu que jusque-là, on n’avait pas trop à se plaindre… Enfin un peu, quand même… À cause du père, qui faisait le zazou sur les routes à corniches, et qui a manqué un tournant, et qui manque tellement, depuis… Alors on appelle du renfort, par exemple son meilleur ami, Simon, qui lui ne dort jamais, trop occupé qu’il est à préparer des attentats…

 

Partager sur Facebook, ou sur Twitter.